Choisissez le nom des satellites de Pluton !

En 2011 et 2012, deux nouveaux satellites de Pluton ont été découverts grâce au télescope spatial Hubble (mais peut-être que vous le saviez déjà, surtout si vous avez assisté aux précédentes éditions du Festival ;) !)


NASA, ESA, M. Showalter (SETI Institute)

Comme vous pouvez le voir sur les photos, leurs dénominations provisoires sont P4 et P5. Pas très joyeux n’est-ce pas ? En fait, quand un nouveau corps du système solaire est découvert, il reçoit un nom provisoire en attendant que l’Union Astronomique Internationale (UAI) lui attribue un nom officiel qui peut être celui de son découvreur (pour les comètes) ou encore le nom d’un célèbre astronome (pour les astéroïdes ou les cratères sur les planètes).

La nouveauté ici est que le SETI Institute offre la possibilité aux internautes de voter pour choisir les noms de P4 et P5 ici ! Il y a une liste de noms (tirés de la mythologie gréco-romaine) et vous pouvez voter jusqu’au 25 février 2013, 18h00 (heure de Paris). Si vous ne savez pas qui sont Léthé ou Orphée, pas de panique car des liens vers les pages Wikipédia concernant ces personnages figurent également sur cette page. Enfin, si vous avez une bonne idée (avec une référence mythologique bien sûr, "Madonna" ne sera pas accepté !) qui n’est pas dans la liste, il y a un formulaire pour la soumettre et expliquer pourquoi vous pensez que P4 ou P5 devrait se nommer ainsi.

Les noms sélectionnés seront ensuite proposés à l’UAI pour y être officialisés. Alors si vous voulez participez à ce choix (qui ne se représentera pas de si tôt..) et dire "C’est en partie grâce à moi que P4 s’appelle désormais Styx !" dans vos prochaines soirées mondaines, c’est là que ça se passe !

Mise à jour 03/07/2013 : Les votes sont clos ! A partir des votes, l’UAI a baptisé P4 Cerbère (Kerberos) et P5 Styx ! Pourtant, le choix des internautes s’était porté sur Cerbère et .... Vulcain ! Les astronomes de l’UAI n’ont pas retenu Vulcain car ce nom est déjà associé à une planète hypothétique. En effet, au XIXe siècle, on pensait qu’une planète située entre le Soleil et Mercure perturbait l’orbite de cette dernière. Or en 1915, Einstein a montré que la théorie de la relativité générale pouvait expliquer cette perturbation, sans recourir à une planète supplémentaire. C’est à cause de la référence à cette histoire que Styx, arrivé en troisième position a finalement été retenu à la place de Vulcain.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.